HISTOIRE

Elle a commencé; il y a 30 ans quand Dominique s’est installé chez moi avec, dans ses bagages, ses livres de récits de navigateurs.

6 ans plus tard il m’épousait à la condition qu’il puisse faire le tour du monde… en bateau de préférence, si nos moyens nous le permettaient.
20 ans plus tard; il y avait (selon moi) prescription, c’est en tout cas ce que je pensais.

Grave erreur! L’idée ne l’avait pas abandonné, bien au contraire…Lors de vacances en Normandie et Bretagne, nous visitons le port de St-Malo. Un détail accroche l’œil de Dominique: une pancarte affiche ; Permis mer….
Un rendez-vous est aussitôt pris pour suivre un cours de permis côtier mer. Nous passons ainsi une semaine au port du Crouesty entre plage et farniente pour les uns et études pour notre futur capitaine.

Le permis en poche, de retour à Genève, Dominique mène de front le permis voile lac, le permis moteur lac et le permis mer du CCS (Cruising Club Suisse). L’idée d’acquérir un bateau commence sérieusement à s’ancrer dans sa tête…! Reste à convaincre sa douce moitié, future mousse… qui ne se sent pas vraiment attirée par ce genre d’aventures et préférerait découvrir le monde sac au dos!

Il accomplit ses mille miles en faisant des croisières avec le CCS (Brest-La Rochelle, Nice-Ajaccio)
Pour amener en douceur son futur mousse à la navigation, il loue un bateau en Croatie où nous faisons notre première croisière en famille (été 2002).
Suivra une croisière en Turquie, toujours en famille (été 2004).

Acheter une coque de bateau (une photo d’un Atlantis est depuis longtemps accrochée dans un coin de la maison), la faire venir dans le jardin et l’aménager petit à petit devient une idée fixe!
Décembre 2004 nous faisons une visite au chantier Dujardin près de Rouen. Le but est de s’informer (notamment sur le prix) et voir où se construisent ces bateaux qui font tant rêver mon mari!

Nous quitterons le chantier le soir pour y revenir le lendemain matin signer la commande de notre futur bateau!
Ayant appris que le délai de commande était de 18 mois et que le prix de l’aluminium allait augmenter de 10% en 2005; (ce qui représentait quand même quelques milliers de francs!) cela nous a poussés à passer commande.
La soirée fut agitée: vite aller acheter de quoi dessiner le chemin d’accès à notre maison (recueillir les dimensions du chemin au cadastre, via internet, téléphoner au voisin pour mesurer la hauteur des maisons), dessiner le bateau à l’échelle et constater que le bateau passait dans le chemin avec une marge de quelques centimètres!

La commande passée, il faut aménager la future place du bateau. Pour cela il faut démonter la cabane de jardin, la déplacer et damer le futur emplacement (faire venir du tout-venant etc…)
Puis Dominique se préoccupe de la formation de son futur mousse et à Pâques 2005 l’embarque pour une croisière du CCS dans les îles anglo-normandes. Mis à part le froid, je trouve cela assez sympa et me considère comme une touriste!

Les choses se corsent l’été suivant lorsqu’il veut tester la navigation en couple et m’emmène aux Pays-Bas, en mer du Nord.
Mais nous préférons les climats plus cléments… 2007, 2008, 2009 nous naviguerons en Grèce et retournerons en Croatie.
Le bateau arrive comme prévu 18 mois plus tard, le 28 juin 2006 (voir rubrique livraison).
A suivre

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut